Mont Blanc, 1er Septembre

Par P.L.N.

Mercredi 01/09, enfin une journée sans vent à haute altitude annoncée, et l’interdiction de survol du MB prend fin le 31/08, top.
On s’organise comme on peut la veille avec JulienL, RomainS, et WilliamP pour arriver à prendre le créneau (entre taf respectifs et refuges blindés, c’est pas gagné). Ce sera donc une montée avec le dernier Tram du MB jusqu’au Nid d’Aigle mardi aprem après le taf, pour un déco envisagé le lendemain matin tôt, et retour au boulot le mercredi aprem… 🤔😄
Donc, c’est parti pour un petit tour de train à crémaillère jusqu’au Nid d’Aigle, avec également Alexis et Olivier, qui ont prévu d’y passer la nuit puis faire l’ascension le lendemain.
Montée tranquille dans le nuage accroché au glacier de Bionnassay. Julien qui était monté en journée, nous attend quelques minutes avant le refuge de Tête Rousse, où il vient de nous gérer une réservation de dernière minute plus que bienvenue! En effet, la « Patrouille Blanche » surveille et contrôle les alpinistes qui montent au MB, une centaine de mètres avant le refuge, pour vérifier leurs réservations = Permis d’ascension du sommet… 😒 (on avait pas prévu l’ascension de cette façon… 😁 )
Donc p’tit dodo à Tête Rousse. Levés 2h, départ ~3h.On commence par le couloir du Gouter qui est plutôt sage à cette heure avec le regel. Le froid piquant nous accueille une fois arrivés au Gouter. Heureusement que la nuit est peu ventée… Quelques débuts d’onglées, les orteils qui gèlent un peu, mais on avance. Petite pause café à l’abri Vallot où l’on fait décongeler provisoirement tout ça…Et c’est reparti pour la fameuse arête finale et ses interminables bosses… qui poussent à bout bien des candidats. On a rapidement plus de souffle à cette altitude (surtout peu/pas acclimatés comme nous sommes…), difficile alors de prendre un bon rythme et faire monter le corps en température: du coup on a un peu froid…
Arrivés ~8h au sommet où le soleil et l’ambiance euphorique nous réchauffent. Alexis et Olivier sont prêts à décoller (partis à minuit du Nid d’aigle!): attendez! photo!
10km/h Nord, c’est PARFAIT. Le froid est toujours là, donc on déplie rapidement les voiles. Romain perd au Shifumi, c’est donc moi qui piloterais (un peu) 😋. On s’envole avec le  bi de Pedro 😉 SirEdmund , suivis par Julien et Will. Waggas le long du piton des italiens et arête de Bionnassay, puis long glide contemplatif: grosse banane! Posés au Fayet à côté de la voiture des étoiles pleins les yeux. 😍

Vraiment dément ce biplace à 2,6kg pour ce genre de course!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :