Activité Tyrolienne du 22 avril … petit retour

Finalement nous étions 8 à dévaler la pente sur un câble tout détendu (fallait ouvrir tôt sous peine de traîner par terre).

Sur les 8 secours, 6 ont été parfaits dans leur rôle, les deux derniers un peu moins. L’un pas ouvert depuis des années a été loooong à s’ouvrir, tout collé qu’il était. L’autre, qui a été déclaré hors d’âge par Olivier notre mono de service, était monté avec la suspente de pull down apex qui passait par l’extérieur!!! Faisant une belle cravate sur le secours… ça aurait fait désordre s’il avait fallu s’en servir en vrai.

Olivier a rappelé que l’idéal serait de replier son secours tous les 3 mois, mais que dans la pratique c’est plutôt fait tous les ans, que le principal facteur de mauvaise ouverture n’était pas un mauvais pliage, « sauf à volontairement faire un nœud », mais plutôt une mauvaise mise en place du pod dans la poche de secours :
– Monté à l’envers.
– Sangle de poignée trop courte, ne permettant pas de dégager les aiguilles avant d’arriver en tension.
– Boucles trop longues dans l’élastique de fermeture du pod qui fait un nœud, empêchant la libération du parachute.

Enfin, la vérification du serrage des maillons est à faire systématiquement car il arrive que ça se déserre (serrage ferme mais modéré pour ne pas abîmer les filets du pas de vis).
Michel

Lien pour vidéos 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :